<<Accueil

Moreilles : une abbaye cistercienne

Notre-Dame de Moreilles (Beata Maria de Moroliis) est une abbaye cistercienne fondée avant 1109 sur une île du marais poitevin du sud Vendée. Elle participe aux travaux de dessèchement et de mise en valeur du marais.

Détruite en grande partie, d'abord lors de la Guerre de Cent Ans (1346-1450), puis principalement au temps des Guerres de Religion (1562-1580), elle est partiellement reconstruite au XVIIe siècle.

Site de l'ancienne Abbaye Notre Dame de Moreilles - Cliché Etienne Barrault 2004

Vendue comme bien national et ruinée après la Révolution, il n'en subsiste aujourd'hui que le mur nord de l'église abbatiale, des traces des bâtiments conventuels, et les communs réaménagés en logement et exploitation agricole.

L'association "Archéologie de l'abbaye Notre-Dame de Moreilles" a pour objet d'en assurer la protection et la mémoire, à travers des recherches historiques et archéologiques.

Une abbaye au coeur du Golfe des Pictons

Au début du XIIe siècle, Moreilles est encore une île au coeur d'une vaste étendue inondable, ne découvrant que de rares terres émergées.

Moreilles : une île du golfe des Pictons

Avant 1109, une abbaye bénédictine est érigée au sud de l'île, elle rejoint l'ordre cistercien en 1152.

Chantier de construction médiéval Carreau mis au jour lors de Fouilles de E. Guinaudeau

Elle est partiellement reconstruite au XVIIè siècle, un vaste logis abbatial est alors érigé à l'ouest du couvent.

Carte de Siette 1648

Logis Abbatial, plan JM Delaunay

Vers 1888, Emile Guinaudeau (1853-1920) entreprend les premières fouilles qui révèlent le potentiel archéologique du site.

Transept sud, E. Guinaudeau